YONNE REP DU 12/10/2011

yr-2011-10-12m.jpgyr-2011-10-12.pdf yr-2011-10-12.pdf

Début du renvoi sur la place publique après le clash du week-end du 9 octobre 2011.

Désirant m'évincer, le maire pendant 6 mois (d'avril à septembre) m'a fait plancher sur le devenir du service jeunesse avec un cadrage à l'opposé de ce qu'il faisait faire en sous-main à mes futurs remplaçants (ils ne sont pas moins de 5 maintenant à se partager mes dossiers). N'obtenant aucune réponse à mes propositions (composition et axe de travail de la commission jeunesse en projet, projet pédagogique de la nouvelle maison de la jeunesse...), j'avais posté directement un dossier de 18 pages à mes collègues le dimanche 9 octobre à 15h15. Dès 17h49 je recevais une lettre se plaignant de mon travail non fait, lettre prête depuis un certain temps puisque sans référence à mon courrier, mais attendant l'occasion.

Je tiens bien sûr l'ensemble des mails échangés durant cette semaine à la disposition de qui voudra bien me les demander. 

pour réagir : allez sur le blog (menu de droite) au billet YONNE REP DU 12/10/2011 rubrique RÉAGIR AU SITE

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !
×